MON PARCOURS

AU ROYAUME DES DAUPHINS

AU ROYAUME DES DAUPHINS, NeterOsiirê

5 septembre 2017

*

Comment ai-je rencontré l’Archange Aset Neter Isiosiirê ?

Grâce à un ami avec qui nous avions conversation commune depuis 2 ans la spiritualité. La première vidéo que j’ai  regardé, l’interview de Maître Eezael Auset Nefer m’a stupéfaite. J’étais troublée par ce qu’elle dégageait, ses expressions du visage notamment que je regardais avec des plus grandes attentions. Je dois dire que sa façon d’être m’a fasciné et que tout ce qu’elle expliquait avait comme un parfum de vérité, comme une simple évidence. Son franc parlé m’impressionna et je compris à mesure du temps la différence entre la brumeuse new-age involutive et la vraie spiritualité qui apporte des preuves, ces preuves dont j’avais besoin encore pour accorder la confiance. Je restais observatrice de cet être atypique aux  traits et expressions de visage extraterrestre, attentive à ses paroles venues d’un autre monde. Dès cette vidéo je constatais sa capacité à passer d’un sentiment à l’autre, d’une expression de visage à une autre en l’espace d’une seconde. Pratiquant des techniques de jeu d’acteur de l’Actors Studio depuis lors une bonne année, je guettais chaque mimique. Je constate encore aujourd’hui qu’à mes yeux ce qu’elle exprime est unique. Voilà qu’après 4ans à chercher un sens à ce qui m’entoure, à trouver ma place, Maître Eezael de l’époque m’offrait l’opportunité de voir plus grand, mais  surtout savoir qui je suis, c’est le moins que l’on puisse dire.

*

Dans cette vie ci, ma première initiation spirituelle fut à mes 8 ans lorsque ma mère m’initia au reiki. Elle-même sur le chemin,  m’appris ce que c’était que le karma, j’eus même droit à une régression de vie antérieur que je n’oublierai jamais.

J’aimais lire ma Bible pour enfant et me sentant appelée à rentrer dans toutes les églises que je voyais je demandais à mes parents de me faire baptiser, j’avais 9 ans. Je croyais en Dieu et en le Christ. L’éducation de mes parents n’y était pour rien, eux qui ne m’avaient jamais rien imposé de cet ordre-là, étaient toujours resté dans la neutralité devant moi sur ce sujet. Les tribulations ne tardèrent pas à arriver et ma foi faillis…

Bien que j’étais déçu du Père car je pensais ne pas avoir été aidé, en réalité j’ai toujours été très bien gardé car j’ai toujours eu une porte de sortie in extrémis dans les situations critique ou de l’inconsciente jeunesse. Aujourd’hui je sais qu’à l’époque j’étais déjà guidée et je vois mes épreuves telle des enseignements pratique qui font ce que je suis aujourd’hui.

*

Vers mes 15 ans je commençais à beaucoup rêver et me rendais régulièrement à la fnac pour étudier les dictionnaires de rêves. Pendant bien 2 ans je tenais un journal de rêves qui avec cette pratique me permit de m’en souvenir sans plus les écrire.

Mon cheminement spirituel conscient débuta en 2012, après un tabulât  rasa de ma vie en été 2011. Je me sentais comme un oiseau en cage. Je quittais l’homme et le job. Retour chez les parents avec un super diplôme dans la mode dont je ne voulais plus, écœurée par mes expériences humaines. J’avais besoin de vivre après 4 années trop studieuses. J’avais besoin de trouver ma place dans ce monde, de guérir les plaies des 10 dernières années. J’entrepris un long pèlerinage de guérison par divers thérapies (psy, kinésiologie, homéopathie, fleur de bach, constellation familiale, magnétisme, rdv avec chamane et docteur tibétain, centre de retraite bouddhiste…), et quantité de lectures qui m’aidaient certes à petits pas, mais j’étais toujours dans le noir. Sans savoir quelle direction prendre avec ma vie si ce n’est trouver un moyen pour « aller bien » et continuer de laisser libre court à ma créativité que je cultive depuis l’adolescence.

Première semaine de janvier 2013, un évènement de vie en fit basculer d’autres à la suite. J’ai vécu  9 mois de chaos et d’angoisse qui parurent comme une éternité. Les épreuves s’enchaînaient et moi comme dans un labyrinthe en pleine débâcle afin de trouver les portes de sortie, finis par abdiquer au bout de 6 mois, m’adressant à la vie comme si j’étais à la barre de jugement « je lâche prise, mettez moi tout dans la figure qu’on en finisse ». A la fin de l’été cela se calmait seulement pour un temps. C’était juste moins pire. Mais ma vie prit une autre direction et je découvris le jeu d’acteur qui me servait de catharsis à un émotionnel sans maîtrise. Voilà enfin un espace où je pouvais laisser vivre légitimement mes émotions les plus enfouis. J’explorai ce nouveau  monde pendant 3 ans. Parallèlement à cela j’expérimentai le yoga kundalini, bikram, ashtanga, la méditation,  les lectures bouddhiste, les stages de guérisseurs, les festival de hippie et guérison alternative,  etc.

En arpentant ce monde en tant que débutant je m’exposais à des expériences fortes mais aussi chargées d’illusions. Mes perceptions s’éveillaient de plus en plus et je développais une hypersensibilité à l’environnement et aux personnes desquels par période je m’isolais pour préserver mon espace  intérieure. J’avançais en solitaire dans ce cheminement fait d’expériences qui m’étaient tel un jeu de piste avec ce quelque chose à retrouver, où le ressentis et le discernement de novice était mes seuls guides. Je cherchais l’amour à l’extérieur de moi-même tout en prônant  « spread the love » en bonne initiée des mouvements alternatifs à couronnes de fleurs et de musiques new-age pro destruction  et de perdition de l’âme d’égrégores brumeux.

Dans ma vie jusqu’en été 2015 tâtonnant à l’aveugle vers la possible bonne direction encore inconnue et m’enfonçant dans l’abîme des passions, je vécu  un dernier évènement qui faillis m’achever pour de bon. Je n’avais plus le choix et une part illusionnée de moi-même capitula pour encore une fois changer de vie, et comme je le disais à l’époque « reconnecter avec la vie ». Je décidais à grande peine de quitter mon ancien mode de vie. Changer ma conduite et surtout mes choix, ceux-là même qui m’amenaient à toujours à tourner en rond sans trouver l’issue favorable. Je me reconstruisais intérieurement et extérieurement doucement lorsque je fis la rencontre en vidéo de Maître Eezael Auset Nefer…

*

A partir de là, sursaut en moi-même, je lu ses articles et visionnais ses enseignements quotidiennement pendant  trois, quatre mois, je me sentais courir vers moi-même à mesure que j’accédais à sa connaissance. Je me remettais  « à l’endroit » tandis que l’ombre me tiraillait dans tous les sens, parfois me barrant la route. Je tombais, je me relevais tant bien que mal. Mais l’appel était plus fort et après avoir intégré au printemps 2016 le groupe d’étude Les enfants des étoiles dont je fût exclu,  ne lâchant rien je parvint à intégrer L’Arche des élus en automne 2016 afin de poursuivre l’étude auprès du Maître.

En décembre 2016, je sentais un tournant officiel s’amorcer. Cet immense entonnoir que je sentais planer au-dessus de ma tête depuis un an, eh bien je venais d’y entrer par la pointe du bas en direction de l’immensité. En chantant le fameux « I know who I am » de Sinach, en dévotion auprès de la Lumière, je brisais encore des chaînes de croyances et de limites dont j’étais seule responsable.

Au printemps 2017 j’intégrais L’ACADÉMIE DES SCIENCES COSMIQUE ET SPIRITUELLE dans la grande joie de pouvoir poursuivre plus en profondeur  tout ce travail.

*

Depuis que j’ai rencontré ASET NETER ISIOSIIRÊ un grand travail d’ordre, de guérison physique, psychique et émotionnelle s’est mis en marche. Son exemplarité et son Amour pour la Création  poussent tout cœur véritablement sincère à révéler les merveilles qui sommeillent en lui et se reconnecter avec la Source Divine. Sur ce cheminement Lumineux la Paix, la Joie, la simplicité ont commencé à faire partie de ma vie. J’avais besoin de preuves sur preuves qui aujourd’hui me donnent la foi en le Père, en la Divine présence qui m’accompagnent chaque jour en moi et autour de moi et toujours plus loin dans la connaissance de soi et des sciences cosmique.

Infinie Gratitude.

Abssaanaa

AU ROYAUME DES DAUPHINS  sur artmajeur.com  signé  par NeterOsiirê

Amoureusea55ans |
concourspitch2 |
Khattou pierre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Laviedeva
| Lelabadieblog
| Lestracesdivenarnoux